Mediterranean Brussels

Mediterranean Brussels

De nouvelles têtes venues du sud

La vie économique a changé radicalement pendant les années 60. Les usines avaient grand besoin de main d’oeuvre bon marché pour maintenir leurs bénéfices et leur croissance. Le travail à la chaine était l’enjeu de ces nouveaux « Temps Modernes ». À la même époque, les pouvoirs publics commencent une mutation de la ville par la construction de grands bâtiments, de métro, de viaducs et d’autoroutes, etc.

Les quartiers du canal de Bruxelles vont jouer un rôle décisif dans la modernisation de la ville. Les années 50, 60 et 70 voient l’arrivée de nombreux travailleurs immigrés venant d’Italie, de Turquie, de Grèce, d’Espagne, du Portugal, d’Albanie, du Maroc, etc. À Bruxelles, les hommes travaillaient principalement dans le secteur de la construction. C’était l’époque de la construction de la Tour du Midi et des importants travaux du métro de Bruxelles. Dans les cafés espagnols, marocains, turcs ou portugais, il n’est pas rare d’entendre les ouvriers de l’époque dire avec une certaine fierté : le métro, c’est nous qui l’avons construit ! Les commerces d’alimentation, les cafés, les imprimeries, les associations culturelles, les clubs sportifs, les organisations politiques de tous types se comptent par centaines et donnent une couleur supplémentaire à cette partie de Bruxelles.

Vidéos

Interview de Ayhan Cenghiz
La construction de la Tour du Midi à Bruxelles
Franco vous tend le micro: Spécial hommage aux immigrés du charbon
L'immigration espagnole et italienne Racisme Xénophobie
Les Italiens à Bruxelles
Interview de Naji Ben Hsain
Interview de Maria Assunta Alu
Interview de Jose Mallada